Autism: guide for criminal justice professionals (1)

Sourcehttp://www.autism.org.uk/~/media/…

Partie 1, qu’est-ce que l’autisme

L’autisme (tout comme le syndrome d’Asperger) est un trouble permanent du développement qui affecte la manière dont une personne communique et se rapporte à d’autres personnes. Il affecte également la façon dont il donne sens au monde qui l’entoure. On parle de spectre autistique, ce qui signifie que, même si toutes les personnes atteintes d’autisme éprouvent des difficultés, elles seront affectées de différentes façons. Certaines personnes atteintes d’autisme sont capables de vivre une vie relativement indépendante, mais d’autres peuvent avoir besoin de soutien spécialisé tout au long de leur vie. Les personnes atteintes d’autisme peuvent faire preuve de sur- ou sous-sensibilité aux sons, au toucher, aux goûts, aux odeurs, à la lumière ou à certaines couleurs.

Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme. Les personnes atteintes du syndrome d’Asperger sont souvent d’intelligence moyenne ou supérieure à la moyenne. Ils ont moins de problèmes d’élocution, mais peuvent encore avoir des difficultés avec la compréhension et le traitement du langage.

On estime qu’il y a 500 000 (environ 1 sur 100) personnes autistes
au Royaume-Uni, mais beaucoup, en particulier les adultes atteints du syndrome d’Asperger, peuvent ne pas avoir été diagnostiquées comme tel (ou sont mal diagnostiqués, souvent avec une autre condition, comme la schizophrénie).

Les personnes atteintes d’autisme, y compris ceux atteints du syndrome d’Asperger, partagent une difficulté à comprendre le monde autour d’eux. Une personne autiste montrera certaines des caractéristiques suivantes.

Interaction sociale: Il ou elle peut:

  • sembler être indifférent aux autres ou socialement isolées
  • être incapable de lire les indices sociaux
  • se comporter d’une manière qui peut sembler inappropriée ou étrange
  • sembler manquer d’empathie
  • éviter le regard

La communication sociale: Il ou elle peut:

  • avoir de la difficulté à comprendre le ton de la voix,
    les intonations, les expressions du visage
  • faire une interprétation littérale d’un discours métaphorique (l’expression `avoir un chat dans la gorge‘ serait alarmante pour une personne autiste)
  • trouver qu’il est difficile de tenir une conversation dans les deux sens
  • devenir agité, ou entêté
  • apparaître comme plus conforme et acceptant des choses qui ne sont pas vraies
  • utiliser un langage formel, guindé ou pédant
  • avoir une faible concentration et de pauvres compétences d’écoute
  • être honnête, paraître brusque ou grossier.

Imagination sociale: Il ou elle peut:

  • avoir de la difficulté à prévoir les conséquences de ses actedevenir extrêmement anxieux à cause d’événements imprévus, ou des changements de routine
  • sur-réagir à des infractions commises par d’autres personnes en trouvant cela injuste
  • avoir souvent des intérêts particuliers spéciaux, qui peuvent devenir des obsessions
  • trouver qu’il est difficile d’imaginer le point de vue d’une autre personne, ou faire preuve d’empathie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *